vendredi 1 juin 2018

Fleurs sauvages


Le thème du Défifoto de ce mois est donc Fleurs sauvages. Pas de problème donc pour moi, à trouver dans mes archives des photos de ces fleurs. Il y en a partout ! 

Au bord des routes, 


Candia (15.04.2010)


Accrochées aux falaises

Nauplie (04.03.2015)

et même aux palmiers !

Nauplie, Arvanitia (12.04.2010)


Mais celles que je préfère, ce sont celles qui poussent entre les "vieilles pierres" des sites archéologiques. Je trouve heureux ce mariage  entre végétal et minéral.

Nauplie Palamidi (16.04.2010)

Tirynthe (26.05.2010)

Trizène (06.04.2007)

Mais il faut en profiter avant que le soleil ne les brûle et ne les réduise en paille !

En cliquant sur Défifoto, vous découvrirez la fleur que j'ai choisie ainsi que celles des autres participants.

vendredi 25 mai 2018

Un tour dans le jardin de ma soeur


Remplaçant ma soeur auprès de notre mère, j'ai le plaisir de profiter aussi de son jardin. Vous le connaissez déjà, car elle tient un blog passionnant sur son évolution, ses joies, quelques fois ses peines. Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas vous aussi à y faire un tour en cliquant sur "Au jardin de Gine".

A peine sortie de la voiture, ce sont les pavots qui illuminent la bordure extérieure.



Ces jours-ci se sont les iris qui y règnent en maîtres, même si c'est de manière éphémère, vu les pluies qu'ils ont subies à peine avaient-ils développés leurs premières fleurs.







Par ailleurs, les clématites ne sont pas en reste...







Mais ce jardin ne se contente pas d'exposer les fleurs les plus nobles, il regorge d'une multitude de "petites" plantes, qui lui donnent son côté foisonnant.





Les rosiers, quant à eux, sont tout en boutons, sauf celui-ci qui fait le plaisir des abeilles !


La ballade pourrait se poursuivre, alors que Seita, la gardienne des lieux, est toute contente d'avoir de la compagnie et prend un malin plaisir à refaire ses griffes sur la traverse en guise de bordure.


Un billet en forme de carte postale à Gine, qui renouvelle son énergie et son inspiration en ... Grèce !

mardi 15 mai 2018

Mais il y a déjà longtemps !

Le thème de la photo du mois de mai a été choisi par Mirovenben et il s'agit de "Made in Japan". 

J'ai choisi ce vieux pick-up qui roulait encore l'année dernière, après quasiment 40 ans de bons et loyaux services.



Vous découvrirez les trésors japonais des autres participants en cliquant sur les liens ci-dessous :

Akaieric, Albane, Alexinparis, Amartia, Angélique, Aude, Betty, BiGBuGS, Blogoth67, Brindille, Bubble gones, Chiffons and Co, Christophe, Cricriyom from Paris, Céline in Paris, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD'épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J'habite à Waterford, Jakline, Josiane, Julia, Krn, La Fille de l'Air, La Tribu de Chacha, Laurent Nicolas, Lavandine, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Pat, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Sandrin, Sous mon arbre, Tambour Major, The Beauty is in the Walking, Ventsetvoyages, Xoliv', écri'turbulente.

mardi 1 mai 2018

Street art

En vue de relever le défifoto de ce mois, je suis descendue faire un tour en ville pour trouver de nouveaux graffitis, mais je dois dire, que depuis que la municipalité a consacré le mur d'enceinte de la piscine aux graffeurs, je n'en ai pratiquement pas vus ailleurs.


Et j'ai découvert que ce qui domine la "scène" à Nauplie, ce sont plutôt les "signatures stylisées" des graffeurs en question plutôt que des graffitis tels que ceux que j'avais photographiés il y a quelques années déjà. (ICI)

Voici quelques spécimens :

Nauplie, Street art
Nauplie (24.04.2018)

Nauplie, Street art
Nauplie (24.04.2018)

Nauplie, Street art
Nauplie (24.042018)

Les bougainvillées leur dispute parfois la place :

Nauplie, Street art
Nauplie (24.04.2018)
Ce qui n'est pas pour me déplaire !

Nauplie Street art
Nauplie (24.04.2018)

Mais si vous voulez apprécier le street art grec, il faut vous rendre à Athènes en passant par ICI.

Vous verrez sur le site du Défifoto le graffiti que j'ai choisi et qui date de 2012. Vous y découvrirez également les choix des autres participants.

samedi 28 avril 2018

Festival d'Epidaure , programme 2018


Voici le programme du Festival d'Epidaure de cette année :


29 et 30 juin 2018 
Les Acharniens, Aristophane

Kostas Tsianos




6 et 7 juillet 2018: 
Agamemnon, Eschyle
Cezaris Grauzinis
Théâtre national de la Grèce du Nord





13 et 14 juillet  2018:
Ploutos, Aristophane
Nikita Milivojevic
Théâtre national de Grèce







20 et 21 juillet 2018 :
Electre, Sophocle
Thanos Papakonstantinou, 
Théâtre national de Grèce





27 et 29 juillet 2018 :
Les Thesmophories, Aristophane
Vangelis Theodoropoulos






3 et 4 août 2018 :
Oreste, Euripide
Yannis Anastasakis
Théâtre national de la Grèce du nord






10 et 11 août 2018 :
Les Grenouilles, Aristophane
Kostas Filippoglou





17 et 18 août 2018 :
Oedipe à Colone, Sophocle
Yannis Kokkos





Les représentations ont lieu dans le théâtre antique d'Epidaure, à 21 h. Le prix des billets va de 8 ou 10 € à 45 €. Un service de bus est organisé au départ de Nauplie.

Vous trouverez toutes les informations pratiques en cliquant sur le lien ci-dessus.

Je vous souhaite de belles soirées si vous avez l'occasion d'assister à l'une ou l'autre de ces représentations.


dimanche 22 avril 2018

Plaisir du jardin


Mon rosier n'a jamais été aussi beau !



dimanche 15 avril 2018

Et rêver de devenir star...


La photo du mois a pour thème : "La tête dans les étoiles". Il a été choisi par Alice Wonderland.

J'ai choisi une photo prise à Versailles. Alors que je patientais dans la longue file d'attente avant de pouvoir accéder au château, je me suis amusée à observer cette jeune fille qui a pris un nombre incalculable de selfies avec la grille dorée en arrière plan.



Pour savoir comment les autres participants ont interprété le thème, cliquez sur les liens ci-dessous :

Akaieric, Albane, Alexinparis, Alice Wonderland, Amartia, Angélique, Betty, BiGBuGS, Blogoth67, Bubble gones, Cara, Chiffons and Co, Christophe, Cricriyom from Paris, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD'épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J'habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Kellya, Krn, La Fille de l'Air, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, Lyonelk, magda627, Magouille, Mamysoren, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Pat, PatteBlanche, Philisine Cave, Pilisi, Renepaulhenry, Sandrin, Tambour Major, Ventsetvoyages, Xoliv', écri'turbulente.

mercredi 11 avril 2018

G comme Galaktoboureko


Un de mes desserts préférés ! Une recette qui prend du temps et que je n'ai que rarement le courage de faire moi-même. Je me contente, le plus souvent, d'en acheter dans les pâtisseries, pour autant qu'il soit frais du jour !

Je vous livre une recette qui marche bien, présentée par un jeune chef grec qui fait fureur sur youtube et à la télévision.



Et pour ceux qui auraient été charmés par la conviction avec laquelle Akis Petretzikis prétend que tout cela est simple et qui voudraient s'y lancer, je vous renvoie au blog de MaryAthenes qui propose également une bonne recette en français.


jeudi 15 mars 2018

Le dimanche matin... surtout


Ding Dong, le thème choisi par "J'habite à Waterford", ne m'a rien inspiré de très original et je me rabats sur la cloche d'une de ces petites chapelles orthodoxes que l'on fait sonner en tirant sur le battant pour qu'il vienne frapper la cloche. Cette dernière ne se balance donc pas. Il en résulte un son assez sec et court. Habitant près d'un clocher bien plus imposant que celui-ci, le dimanche, je n'y coupe pas !


Koilada (22.04.2010)

Allez voir ce qui réveille les autres participants en cliquant sur les liens ci-dessous :

Akaieric, Albane, Alexinparis, Amartia, Aude, Betty, BiGBuGS, Blogoth67, Bubble gones, Cara, Chiffons and Co, Christophe, Cricriyom from Paris, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD'épice, François le Niçois, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J'habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Kellya, Krn, La Fille de l'Air, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Lilousoleil, Lyonelk, magda627, Magouille, Mamysoren, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Pat, PatteBlanche, Philisine Cave, Pilisi, Renepaulhenry, Sandrin, Sous mon arbre, Tambour Major, Ventsetvoyages, Who cares?, Xoliv', écri'turbulente.

lundi 12 mars 2018

F comme filets de pêche


Ils font partie du paysage grec. J'en ai même vu, en montagne, loin de toute mer, servir de treillis dans un poulailler ! Mais le plus souvent, c'est rassemblés savamment sur le port qu'on les trouve, attendant patiemment de faire usage.

Pêche, Nauplie, Nafplio, Argolide, Péloponnèse,  Grèce
Nauplie (30.11.2012)

Je m'étonne toujours de voir cet amas qui semble informe se dérouler de manière bien ordonnée une fois que le pêcheur les mets à l'eau.

Le pêcheurs, parlons-en. A eux aussi, il en faut de la patience pour contrôler les filets et les remailler quand ils ont été troués. 

Koilada Argolide Grèce
Koilada (22.04.2010)

On les rencontre tant dans les ports les plus "sélects", comme  ici à Hydra

Hydra Grèce
Hydra (27.06.2004)

que dans les petits ports insignifiants, comme à Myloi, dans le golfe d'Argolide

Myloi (28.04.2012)

Mais toujours ils témoignent de l'une des activités immuables  de la Grèce que j'aime. 

Palia Epidavros Argolide Grèce
Palia Epidavros (14.05.2015)


jeudi 15 février 2018


Ce mois-ci, le thème de la photo est : Constraste. Il a été choisi par Philisine Cave du blog : Je me livre.

J'ai choisi une photo de lumière et d'ombre pour illustrer ce contraste.


Hydra Grèce
Hydra

Allez voir comment les autres participants ont joué avec ce thème, en cliquant sur les liens ci-dessous : 

Akaieric, Alexinparis, Amartia, Angélique, Aude, Betty, BiGBuGS, Blogoth67, Cara, Carolyne, Chat bleu, Chiffons and Co, Christophe, Cricriyom from Paris, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, François le Niçois, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J'habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Kellya, Krn, La Fille de l'Air, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Lilousoleil, Lyonelk, magda627, Magouille, Mamysoren, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Pat, Philae, Philisine Cave, Renepaulhenry, Sandrin, Sous mon arbre, Tambour Major, Who cares?, Xoliv', écri'turbulente.

mardi 13 février 2018

E comme Epidaure



Le site d'Epidaure fait partie de l'imaginaire et de la vie de celui ou celle qui habite en Argolide. Je ne déroge pas à la règle. Il agit sur moi, comme un pôle d'attraction. Combien de fois ne suis-je pas allée, seule ou en compagnie d'invités, affronter les marches du théâtre, 


Théâtre d'Epidaure Argolide Peloponnèse Grèce
Théâtre d'Epidaure (13.05.2007)

fouler les aiguilles de pins bordant le sanctuaire d'Esculape, 


Sanctuaire d'Esculape, Epidaure, Argolide, Péloponnèse, Grèce
Sanctuaire d'Esculape, Epidaure (07.10.2010)

évaluer l'avancement des travaux de restauration.  


Stade Epidaure Argolide Péloponnèse Grèce
Stade, Epidaure (29.11.2009)

Les points que je ne me lasse pas de voir et revoir sont nombreux, mais je ne peux m'empêcher à chaque fois de faire un saut jusqu'au bains romains,


Bains romains, Epidaure, Argolide, Péloponnèse, Grèce
Bains romains, Epidaure (14.05.2009)

et d'aller admirer encore et encore l'une des portes du théâtre.


Théâtre d'Epidaure Argolide Péloponnèse Grèce
Théâtre d'Epdiaure (03.04.2012)

J'aime découvrir de nouveaux détails, 

Théâtre d'Epidaure, Argolide, Péloponnèse, Grèce
Théâtre d'Epidaure (07.10.2010)

assister aux "performances" plus ou moins spontanées des touristes de passage


Théâtre d'Epidaure (03.04.2012)

et surtout aux représentations, durant le Festival d'Epidaure, qui chaque année m'étonnent par l'imagination des metteurs en scène et leur capacité à utiliser cet espace d'une manière toujours renouvelée. 


Théâtre d'Epidaure (07.07.2012)