dimanche 1 avril 2012

Les "Bulbes" (Βόλβοι)


La période du Carême a des avantages certains en Grèce, notamment celui du retour des Bulbes de la plante Muscari comosum, que l'on trouve autour de la Méditerranée.

J'ai la chance d'avoir un ami qui va les déterrer (50 cm. de profondeur, tout de même !) et les sauvages, sont bien plus goûteux que ceux qui sont cultivés.



La préparation en est assez longue, mais le résultat en vaut la peine. 

Ingrédients

1 kg de "bulbes"
2-3 petites cuillerées de sel
3 gousses d'ail en fines tranches
1 bouquet d'aneth (facultatif pour ceux qui n'aiment pas)
5-6 grains de poivre
2 tasses de vinaigre blanc
1 tasse d'huile d'olive

On commence d'abord par laver les bulbes et on les pèles comme des oignons.
On les fait bouillir une demie-heure en tout, en changeant 2 à 3 fois l'eau. A la dernière, on ajoute le sel. Après cuisson, on les égoutte et on les sèches sur un torchon.

Ils ont meilleure allure, non ?

On fait cuire à petit feu le vinaigre, l'ail, le poivre et l'aneth et on laisse refroidir. On passe le vinaigre et on en arrose les bulbes placés dans un bocal. On ajoute l'huile d'olive et on garde au réfrigérateur assez longtemps. On peut les consommer un à deux jours après.

Avec des olives, un peu de féta, c'est le mezzé idéal pour accompagner l'ouzo.


23 commentaires:

  1. Ton reportage est appétissant, même si je sais que je ne les apprécie guère : trop de ressemblance avec l'oignon pour moi ! Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que tu ne les aimes pas trop, mais tu remarqueras que je n'ai pas trop insister sur l'aneth.

      Supprimer
  2. Je connais les muscaris - petites fleurs bleues - car j'en ai dans mon jardin, mais je ne pense pas qu'il s'agisse de la même plante...
    C'est chouette de découvrir d'autres coutumes alimentaires que les nôtres !
    Ma photo hebdo a été publiée ...
    Bon dimanche autour du traditionnel ouzo.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne les connaissais pas, mais ils ont l'air bien tentants !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi qui aimes tant l'Italie, sache que dans les Pouilles, c'est un mets des plus prisés.

      Supprimer
  4. Moi non plus je ne connaissais pas ...
    A déguster avec un pot-au-feu français peut-être ?
    Bon dimanche Amartia
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, Marie-Ange, ils accompagnent bien mieux les calamars, seiches et autres poulpes grillés.

      Supprimer
  5. Je me demande si tu ne nous mènes pas en bateau...
    C'est le 1° avril !!!
    BISOUS et beau dimanche Amartia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non,non, je t'assure, J'aurais pu mettre une recette de poisson, il est vrai, mais ce n'est pas un gag, ça se mange et c'est très bon !

      Supprimer
  6. j'en aime sa légère amertume.
    J'en trouve chez un de mes traiteurs italien,sinon une de mes amies italienne m'en rapporte régulièrement
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  7. BONJOUR, Je découvre ce blog, j'adore la Grèce pour les mêmes raisons que vous! j'y suis allée 4 fois en vacances et en Crête! Avec mon mari nous aimerions y vivre quand nous serons vieux!

    RépondreSupprimer
  8. Inconnue de moi, cette recette est particulièrement tentante.
    Mais, est-ce le muscaris des jardins?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois t'avouer que je n'en ai jamais vu en fleur, puisqu'on prend le bulbe avant. J'ai quand même l'impression qu'il s'agit d'une autre variété.

      Supprimer
  9. Ça alors! J'ai planté des bulbes de muscaris l'automne dernier et franchement ça ne me serait jamais venu à l'esprit qu'on pouvait les manger!
    En tout cas ça a l'air appétissant, mais c'est peut-être une variété différente de celle qu'on plante pour faire joli dans le jardin!?!?!?

    ***
    Merci pour le partage et beau dimanche****

    RépondreSupprimer
  10. J'adore ça ! Je les cuisine aussi avec une sauce tomates pas mal non plus

    RépondreSupprimer
  11. Je ne connais pas! mais, vu mes goûts habituels, je crois que cela me plairait...

    RépondreSupprimer
  12. Je ne connais pas ! Les oignons de muscaris ?? Sauvages ?
    Le mezzé me tente assez !!!!

    RépondreSupprimer
  13. Je me suis fait piéger... Quand j'ai vu que tu parlais de bulbes et qui plus est de bulbes de muscaris, j'ai pensé "fleurs" et je ne m'attendais pas à une recette de cuisine...
    Je ne savais pas que l'on mangeait ces bulbes mais ils diffèrent sans doute de nos muscaris-fleurs... En tout cas, ça a plutôt l'air sympa et appétissant...
    Merci Amartia :-)

    RépondreSupprimer
  14. et ensuite ..ils poussent dans le ventre..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi, Hi, J'y avais pas pensé. Peut-être !

      Supprimer
  15. C'est très surprenant, mais pourquoi pas ? J'avoue que je ne connaissais que les petits muscaris bleus de nos jardins... que je ne mange pas ;-) Bonne soirée Amartia.

    RépondreSupprimer
  16. j'ignorais que les muscaris étaient comestibles! Est-ce qu'ils poussent aussi en Crète? Pour nous le départ c'est dans tout juste une semaine

    RépondreSupprimer
  17. Je connaissais la fleur mais je n'avais pas idée que l'on pouvait se régaler de son bulbe. Merci de nous l'avoir appris. Je demanderai dans une boutique italienne s'ils en ont. J'aimerais bien goûter ces bulbes.
    Bonne nuit Amartia.

    RépondreSupprimer